Le Canada augmente sa capacit dexportation du boeuf vers la Chine

OTTAWA, ONTARIO–(Marketwire – 11 jan. 2013) – La Chine a agr quatre autres installations canadiennes de transformation du boeuf qui seront maintenant autorises exporter leurs produits vers son territoire, ont annonc aujourd’hui le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz et le ministre du Commerce international Ed Fast. Les tablissements nouvellement approuvs augmenteront la capacit du Canada exporter du boeuf vers un march estim par le secteur environ 20 millions de dollars par anne.

“Cette tape d’importance ouvre nos producteurs de boeuf la voie d’autres possibilits d’changes avec la Chine, a dclar le ministre Ritz. La priorit de notre gouvernement demeure l’conomie et en largissant les marchs dans des pays dynamiques comme la Chine, nous aidons les producteurs canadiens augmenter leur profit, ce qui conduit la cration de plus d’emplois, la prosprit et la croissance conomique.”

“L’annonce d’aujourd’hui est un autre exemple de la faon dont l’engagement de notre gouvernement ouvrir de nouveaux marchs contribue accrotre les exportations canadiennes et produire des rsultats concrets, a dclar le ministre Fast. Nous nous rjouissons la perspective de continuer renforcer notre relation commerciale avec la Chine pour nous assurer qu’elle est quilibre et apporte des avantages manifestes aux travailleurs et entreprises du Canada.”

Les installations suivantes peuvent maintenant exporter en Chine : Les Viandes Laroche Inc. (Asbestos, Qubec), Ryding Regency Meat Packers Ltd. (Toronto, Ontario), St. Helen’s Meat Packers Limited (Toronto, Ontario), et Canadian Premium Meats Inc. (Lacombe, Alberta).

En juin 2011, un accord conclu avec la Chine autorisait l’importation de boeuf canadien dsoss provenant d’animaux de moins de 30 mois, faisant du Canada le premier pays touch par l’ESB reprendre le commerce du boeuf avec la Chine. L’approche de l’accs graduel au march consenti aux produits bovins canadiens a t confirme par l’entente de coopration annonce par le premier ministre Harper en fvrier 2012 lors de sa mission en Chine.

D’aprs Canada Beef Inc., le march chinois ouvert au boeuf canadien dsoss, provenant d’animaux de moins de 30 mois, est estim prs de 20 millions de dollars par anne et une fois que l’accs intgral sera accord, le march chinois du boeuf et des bovins vivants canadiens devrait se chiffrer 110 millions de dollars. La Chine est le troisime partenaire commercial en importance du Canada, les changes bilatraux s’tant chiffrs plus de 64,5 milliards de dollars en 2011, dont 3,4 milliards de dollars de produits agricoles et agroalimentaires.

Le 8 novembre 2012, le gouvernement du Canada a publi le Rapport sur l’accs aux marchs du secteur agricole et agroalimentaire 2011-2012, qui souligne les ralisations en matire d’accs aux marchs y compris le maintien de l’accs du canola canadien au march de la Chine d’une valeur de 1,6 milliard de dollars en 2011.

L’annonce d’aujourd’hui est un autre exemple de ce qui est fait pour amliorer la comptitivit et la croissance long terme de l’agriculture canadienne, une priorit du cadre stratgique Cultivons l’avenir 2. En plus du financement pluriannuel des programmes de gestion des risques, Cultivons l’avenir 2 prvoit l’investissement de 3 milliards de dollars dans des initiatives stratgiques visant promouvoir l’innovation, la comptitivit et le dveloppement des marchs.

Contact:

Relations avec les mdias

Agriculture et Agroalimentaire Canada

Ottawa (Ontario)

613-773-7972

1-866-345-7972

Jeff English

Attach de presse

Cabinet de l’honorable Gerry Ritz

613-773-1059

Le Service des relations avec les mdias (commerce)

Affaires trangres et Commerce international Canada

613-996-2000

Suivez-nous sur Twitter : Commerce_Canada

Rudy Husny, attach de presse

Cabinet de l’honorable Ed Fast

Ministre du Commerce international et ministre

de la porte d’entre de l’Asie-Pacifique

613-992-7332