Le gouvernement du Canada appuie lindustrie du homard des provinces de lAtlantique

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK–(Marketwire – 27 fv. 2009) – L’industrie canadienne du homard de l’Atlantique recevra une aide la commercialisation de prs d’un demi-million de dollars, comme l’ont annonc conjointement aujourd’hui le ministre fdral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Gerry Ritz, et les ministres des Pches des Maritimes, Neil LeClair (Ile-du-Prince-Edouard), Rick Doucet (Nouveau-Brunswick) et Ron Chisholm (Nouvelle-Ecosse).

“Le gouvernement actuel est conscient que l’industrie du homard a t durement frappe par la crise conomique, mais un fait demeure : le homard de l’Atlantique est un aliment sain, de grande qualit, apprci par de nombreux consommateurs, a dclar la ministre fdrale des Pches et des Ocans, Gail Shea, qui a rcemment particip une Table ronde sur le homard pour discuter des proccupations de l’industrie, et qui a parl du financement Moncton, au Nouveau-Brunswick, aujourd’hui. Je suis heureuse de voir les deux niveaux de gouvernement collaborer avec l’industrie dans le cadre d’un ventail d’activits de commercialisation visant mieux faire connatre le homard canadien de l’Atlantique.”

Le Programme international du Canada pour l’agriculture et l’alimentation d’Agriculture et Agroalimentaire Canada versera une somme de 328 750 dollars au Conseil canadien des pches, afin de stimuler cette industrie en difficult grce une initiative de promotion l’chelle internationale. Les activits comprendront de la publicit, des campagnes dans les mdias, des promotions dans le secteur de la vente au dtail, des dgustations gastronomiques, une tude de march et une promotion auprs des consommateurs. On s’emploiera promouvoir le homard canadien comme un mets dlicat et unique.

Les gouvernements de la Nouvelle-Ecosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Ile-du-Prince-Edouard contribueront au projet en investissant une somme supplmentaire de 126 250 dollars.

“L’industrie du homard a labor un plan rigoureux de commercialisation qui non seulement permettra de faire face au ralentissement actuel du march, mais stimulera galement la croissance future de l’industrie, a mentionn Neil LeClair, ministre des Pches, de l’Aquaculture et du Dveloppement rural de l’Ile-du-Prince-Edouard. Nous allons collaborer avec les plus grands chefs cuisiniers, spcialistes en commercialisation et communicateurs pour rappeler au monde entier pourquoi le Canada atlantique jouit d’une excellente rputation l’chelle internationale quant son homard.”

Le projet visera la fois maintenir l’accs au plus important march de l’industrie du homard, soit les Etats-Unis, et dvelopper de nouveaux programmes concernant les marchs mergents, plus particulirement en Europe et en Asie.

(888) 688-9880