Le ministre Ritz salue la premire runion des innovateurs en agriculture sur linnovation et la croissance

TORONTO, ONTARIO–(Marketwire – 29 nov. 2012) – Le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, a salu la premire runion du nouveau Comit des innovateurs en agriculture. Annonc par le gouvernement Harper en septembre afin de mettre l’emphase sur la place importante accorde l’innovation au sein de Cultivons l’avenir 2, le Comit des innovateurs en agriculture entamera des discussions sur des domaines d’intrt cl pour faire progresser l’innovation dans le secteur agricole.

“L’innovation peut contribuer accrotre la productivit, rduire les cots et promouvoir la durabilit dans le secteur agricole – un secteur qui participe la cration d’emplois et la croissance conomique au Canada, a dclar le ministre Ritz. Le travail de ce comit sera dterminant en ce qu’il apportera l’industrie conseils et comptences pour garantir que les investissements raliss par les gouvernements produisent les rsultats et les recettes dont les producteurs et transformateurs canadiens ont besoin dans une conomie mondiale.”

Le Comit est le premier organisme national charg de conseiller le ministre sur l’innovation en agriculture. Il est compos d’innovateurs prospres, possdant un large ventail de comptences et de qualifications et reprsentant de nombreux secteurs agricoles du Canada.

“A titre de coprsident de ce nouveau comit, j’espre collaborer avec mes collgues du secteur afin d’explorer des moyens de veiller sa prosprit long terme, a dclar M. Travis Toews, coprsident du Comit des innovateurs en agriculture. Ce comit sera une tribune utile pour les experts de l’industrie, qui nous permettra d’changer nos expriences et d’engager des discussions sur les faons de promouvoir la comptitivit et la productivit grce l’innovation.”

Un certain nombre de transformateurs et de producteurs d’aliments faisant partie du comit ont galement t invits assister au Sommet des transformateurs et des producteurs de produits agricoles, qui se tiendra Toronto, le 30 novembre, o ils discuteront des possibilits d’amliorer l’innovation et l’efficacit dans la chane d’approvisionnement. Le Sommet est une initiative conjointe d’Agriculture et Agroalimentaire Canada et du ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario.

Fiche documentaire

Mandat du Comit des innovateurs en agriculture

1. INTRODUCTION

Les producteurs canadiens sont bien positionns pour tirer profit des occasions d’expansion des marchs l’chelle nationale et mondiale. La politique du Canada en matire d’agriculture subit une transformation fondamentale mettant l’accent sur des investissements proactifs et stratgiques. Un lment essentiel du programme d’action volutif est la priorit accorde au financement des activits s’inscrivant dans le continuum de l’innovation, de faon augmenter la productivit, rduire les cots et garantir une plus grande durabilit. Une collaboration plus vaste entre le gouvernement, l’industrie et les universits fera natre de nouveaux domaines de dcouverte scientifique fonds sur les sciences appliques, la technologie et le dveloppement ainsi que le transfert du savoir, ce qui, en dernier ressort, mnera au dveloppement, la commercialisation et l’adoption de nouveaux produits, processus, technologies et pratiques dans le secteur. Il faudra un large ventail de connaissances des besoins en matire d’innovation dans le secteur pour que les investissements en innovation mnent des rsultats et qu’ils aient une incidence positive sur le rendement des agriculteurs. Par ailleurs, il est essentiel de coordonner les efforts des diffrents intervenants du systme canadien d’innovation dans le domaine agricole pour rpondre de manire efficace et adquate aux besoins du secteur. Un Comit des innovateurs en agriculture (le Comit) est cr comme moyen important pour accder cette contribution de l’industrie.

2. MANDAT

Le Comit conseillera le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada sur les questions relatives aux responsabilits du ministre, au mandat et aux priorits connexes d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Le Comit fournira des conseils sur divers aspects de l’innovation pour le secteur, dans le but d’acclrer le dveloppement et l’adoption des innovations et de favoriser ainsi la prosprit, la comptitivit et la durabilit du secteur.

3. RESPONSABILITE

/T/

— Il est propos que le Comit mette l’accent sur l’innovation dans le

secteur et qu’il fournisse au ministre et au Ministre de la rtroaction

et des conseils sur les questions ce chapitre, ce qui comprend, mais

sans s’y limiter :

— l’orientation et les priorits stratgiques d’AAC en concordance avec

ses principaux documents de planification;

— les principaux objectifs du cadre stratgique et des programmes de

Cultivons l’avenir 2 :

— faire du Canada un chef de file mondial en matire d’investissement

dans les innovations en agriculture

— aider le secteur devenir plus comptitif sur les marchs nationaux

et mondiaux

— faciliter l’adaptabilit et la durabilit du secteur

— l’optimisation du soutien l’innovation dans le secteur (y compris le

soutien financier, les changements d’infrastructure, le transfert des

connaissances ainsi que la science et la recherche);

— les cadres et les stratgies d’AAC en matire d’innovation;

— les mcanismes de collaboration, de communication et de consultation

avec les intervenants, d’autres ministres fdraux, les administrations

provinciales et territoriales, les universits et l’industrie, afin de

combler les besoins et les lacunes actuels et futurs (c.–d. veiller

ce que les cadres de rglementation n’entravent pas l’innovation), ainsi

que de dterminer les rles et responsabilits s’appliquant aux

diffrents intervenants et de les intgrer dans un systme d’innovation

coordonne.

— Le Comit se penchera sur les questions souleves par le ministre, et ce

dernier peut demander au Comit d’examiner des questions relevant du

mandat du Comit et de prodiguer des conseils. Ces conseils seront

offerts par crit ou verbalement, selon la prfrence du ministre. AAC

ou le gouvernement du Canada ne seront pas lis par ces conseils.

— Les membres du Comit peuvent demander au Ministre des sances

d’information sur toute question relevant du mandat du Comit.

/T/

4. RESPONSABILITES DU MINISTRE ET DES COPRESIDENTS

/T/

— Le coprsident reprsentant l’industrie prparera, de concert avec le

coprsident reprsentant AAC, un plan de travail gnral sur la faon

dont le Comit rpondra aux demandes de conseils du ministre.

— Les coprsidents et le ministre se runiront d’un commun accord, et les

coprsidents veilleront ce que le ministre ait l’occasion de

rencontrer le Comit tous les ans.

/T/

5. COMPOSITION DU COMITE

/T/

— Le ministre nommera un comit consultatif form d’au plus 15 membres,

sans compter les membres d’office.

— Le comit consultatif tentera d’inclure au plus un reprsentant par

province ou territoire et d’tablir un quilibre entre la reprsentation

rgionale de diffrents produits et secteurs.

— Les membres seront nomms pour un mandat ne dpassant pas deux (2)

annes conscutives.

— Les membres du Comit sigeront titre individuel et non comme

reprsentants d’organismes ou de groupes d’intrts. Ils doivent mettre

contribution leur savoir-faire, leur exprience et leur bon jugement

au moment de fournir des analyses et des conseils.

— Le ministre peut renouveler le mandat d’un membre nomm plusieurs

reprises, jusqu’ concurrence de la dure maximale dans le cadre de cinq

ans (2013-2018).

— Le ministre peut nommer au Comit des innovateurs en agriculture des

personnes ayant les connaissances et l’exprience pertinentes, ce qui

comprend, sans s’y limiter, des personnes provenant du secteur de

l’agriculture et de l’agroalimentaire, ainsi que de la collectivit de

la recherche et de la communaut universitaire.

— Le ministre nommera coprsident un membre du Comit qui agira comme

reprsentant de l’industrie, alors que la sous-ministre d’AAC agira

titre de coprsidente.

/T/

6. REUNIONS

/T/

— Le Comit devrait tenir des runions en personne, deux ou trois fois par

anne. Les coprsidents pourront dterminer l’heure et le lieu des

runions et prvoir la tenue d’autres runions, y compris les

tlconfrences.

— L’ordre du jour de chaque runion sera tabli par les coprsidents avec

l’accord du ministre.

— Le Comit laborera des rgles et des procdures qui devront tre

suivies lors des runions. Dans la mesure du possible, le Comit

fonctionnera par consensus.

— Un quorum de 50 p. 100 des membres du Comit est requis pour qu’une

runion ait lieu, et les coprsidents ou leurs remplaants dsigns

prsideront toutes les runions.

/T/

7. CONFLIT D’INTERETS

/T/

— Les membres exerceront leurs fonctions et organiseront leurs affaires

personnelles de faon conserver la confiance du public l’gard de

l’intgrit, de l’objectivit et de l’impartialit du Comit.

— Tout conflit d’intrts doit tre dclar par crit aux coprsidents qui

veilleront ce que les dclarations soient conserves dans un registre

gr par le secrtariat.

— Les membres du Comit se retirent des dlibrations, s’il y a lieu, afin

d’viter les conflits d’intrts rels ou apparents.

— Les coprsidents divulguent tous les conflits d’intrts et veillent

ce que le secrtariat du Comit maintienne un registre cet gard. Le

coprsident se retirera des dlibrations du Comit, s’il y a lieu, afin

d’viter les conflits d’intrts rels ou apparents.

/T/

8. CONFIDENTIALITE

/T/

— Toute information privilgie divulgue ou obtenue lors des runions ou

fournie l’appui des runions, y compris l’information privilgie

obtenue des comits tablis par AAC ou durant les runions avec la

direction d’AAC, sera protge et garde confidentielle et, sans

restreindre la gnralit de ce qui prcde, ne fera pas l’objet de

discussions durant les entrevues avec les mdias, les runions externes

ou les autres tribunes publiques, jusqu’ ce qu’elle soit officiellement

rendue publique par le ministre.

— Les membres devront signer des ententes en matire de confidentialit et

de conflits d’intrts.

/T/

9. INDEMNITES

/T/

— Les membres seront indemniss, conformment aux lignes directrices

tablies par la Directive sur les voyages du Conseil national mixte,

pour les frais raisonnables de dplacement et de sjour engags dans

l’exercice de leurs fonctions hors du lieu de leur rsidence habituelle.

/T/

10. SOUTIEN DE SECRETARIAT

/T/

— Un secrtariat tabli au sein d’AAC fournira des services de soutien

afin d’assurer le bon fonctionnement du Comit.

/T/

Contact:

Relations avec les mdias

Agriculture et Agroalimentaire Canada

Ottawa (Ontario)

613-773-7972

1-866-345-7972

Jeff English

Attach de presse

Cabinet de l’honorable Gerry Ritz

613-773-1059