Le ministre Ritz poursuit la lutte du Canada contre lEPO dans le cadre de la confrence de la National Cattlemens Beef Association des tats-Unis

DENVER, COLORADO–(Marketwired – 31 juillet 2014) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, a fait une allocution aujourd’hui lors de la confrence de la National Cattlemen’s Beef Association (NCBA) des Etats-Unis dans le cadre de laquelle il a soulign l’importance de mettre fin la discrimination l’gard des bovins et des porcs canadiens en raison de la rgle sur l’inscription du pays d’origine sur les tiquettes (EPO). Il a galement fait valoir que l’EPO nuit aux producteurs agricoles et l’industrie tant au Canada qu’aux Etats-Unis. Le ministre Ritz a affirm que si l’Organisation mondiale du commerce (OMC) donne raison au Canada dans le cadre des procdures de mise en conformit, comme on l’anticipe, le gouvernement canadien tentera d’obtenir auprs de l’OMC l’autorisation d’imposer des surtaxes de rtorsion aux exportations des Etats-Unis vers le Canada.

Le ministre Ritz a profit de son sjour Denver pour rencontrer des intervenants cls de l’industrie amricaine de la viande et des dirigeants d’entreprises et du gouvernement en vue de discuter des mesures de lutte contre l’EPO qui seront dployes au cours des prochains mois. Plus tard aujourd’hui, le ministre Ritz participera une runion trilatrale runissant des intervenants de la NCBA, de l’Association canadienne des leveurs de bovins et de la Confederacin Nacional de Organizaciones Ganaderas du Mxique.

L’EPO continue de perturber considrablement la chane d’approvisionnement nord-amricaine, en rendant le march imprvisible et en imposant des cots additionnels aux producteurs des deux cts de la frontire.

Aprs que le Canada ait obtenu gain de cause dans le cadre de ses contestations de l’EPO auprs de l’OMC en 2011 et en 2012, un groupe spcial de mise en conformit a t cr l’OMC, le 25 septembre 2013, pour dterminer si la rgle sur l’EPO avait t rendue conforme aux obligations qu’impose l’OMC aux E.-U.

En bref

/T/

— Le Canada et les Etats-Unis ont un solide partenariat commercial dans le

domaine de l’agriculture. En 2013, les changes commerciaux bilatraux

entre les deux pays ont totalis 45,6 milliards de dollars, dont 3,3

milliards de dollars en bovins et en boeuf.

— La nature intgre de la chane d’approvisionnement nord-amricaine

soutient le march de l’emploi l’chelle du continent. Huit millions

d’emplois aux Etats-Unis dpendent du commerce avec le Canada, notamment

dans l’industrie de la transformation de la viande.

— L’EPO cote chaque anne des milliards de dollars l’industrie des deux

cts de la frontire, notamment en raison des pratiques inefficaces, de

la rduction des prix, des ventes perdues et des cots additionnels.

/T/

Citation

“Avec le soutien total et l’engagement actif de l’industrie canadienne et amricaine, le gouvernement du Canada continuera de lutter contre cette politique protectionniste, qui nuit aux producteurs agricoles et aux consommateurs. Nous continuerons d’utiliser tous les outils ncessaires pour obtenir une rsolution quitable dans cette affaire et permettre aux secteurs de l’levage du Canada et des Etats-Unis de raliser leur plein potentiel conomique”.

– Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture

Coordonnes:

Jeff English

Directeur des communications

Cabinet de l’honorable Gerry Ritz

613-773-1059

Relations avec les mdias

Agriculture et Agroalimentaire Canada

Ottawa (Ontario)

613-773-7972

1-866-345-7972

Suivez-nous sur Twitter : AAC_Canada